Mon traître

Pierre Alary a réussi à traduire le texte de Sorj Chalandon en BD. Tout est juste dans cet album : les couleurs, les textes choisis pas l’auteur. Avoir été trahi est quelque chose d’abominable, surtout pendant 25 ans…mais Pierre Alary a su éviter tous les pièges et n’ai pas trahi le beau roman de Chalandon !