Melville Street

Un jeune homme doit gérer, sans formation aucune, le quotidien de cinq handicapés qui vivent avec lui dans une maison. Le roman se situe en Nouvelle-Zélande, pays où Xavier Deville a vécu. Véritable galerie de portraits, sans pathos et respectueux de chaque identité, ce roman est aussi une quête d’une compréhension mutuelle entre les êtres humains.