La femme provisoire

Dans le Berlin-est des années 80, une jeune femme marche de longues heures solitaires à travers la ville. Elle vient de subir un avortement, qui lui laisse un vide immense. Elle rencontre Javier, père d’un jeune enfant, avec qui elle tisse des liens forts et tendres. Anne Brécart est très douée dans l’art de suggérer les émotions et La femme provisoire s’inscrit dans cette exploration de l’intime.