Histoire d’un qui s’en alla

Ce roman, qui se passe au début des années 2000, met en scène un anthropologue qui cherche à comprendre les rapports entre patient et soignants. Il s’agit d’une peinture des problèmes de communication rencontrés par le personnel et les difficultés à établir un diagnostic dans un milieu psychiatrique. L’écriture fluide et légère permet une lecture aisée face à des thématiques assez graves.