Un festival pour (re)découvrir les contes de Perrault !

Au Château de Nyon les 19 et 20 mars 2016 aura lieu un festival autour des contes de Charles Perrault : 8 spectacles gratuits par des conteurs expérimentés de la région. Des coins lecture seront installés à tous les étages, pour vous faire découvrir des versions illustrées des contes, ainsi que des contes détournés, qui vous étonneront par leur créativité et leur humour.

Entrer dans la forêt des contes, Perrault est revenu !
Les contes de Perrault vont résonner dans les murs du Château de Nyon le 19 et 20 mars 2016 : 8 spectacles créés par des conteurs de la région autour des héros intemporels qui traversent les générations. Le Petit Chaperon rouge, Cendrillon, le Petit Poucet, la Barbe Bleue… ils seront tous là pour vous faire vibrer, frissonner et rêver. Slam, musique, duo ou trio de conteurs : une grande diversité de ton et d’interprétation saura séduire un large public. Un festival destiné aux familles, gratuit et sans inscription (chapeau à la sortie pour donner sa contribution).

Attendre le prochain spectacle en lisant un bon livre
La Bibliothèque de Nyon crée trois coins lecture pour patienter entre les spectacles et découvrir d’excellents livres de contes. En effet, les contes de Perrault font l’objet de nombreuses versions illustrées depuis plus de 300 ans, et continuent à inspirer les illustrateurs contemporains, tels Jean Claverie ou Charlotte Gastaut. Les contes sont également la source de nombreuses réécritures et détournements, qui ancrent les héros et les histoires issues de la tradition dans le monde contemporain. Les contes détournés font la part belle à l’humour, à l’ironie et aux jeux de langage ; ils mettent en scène le féminisme et remettent en question l’autorité. La figure du loup est très présente, qu’il soit méchant, gentil, ou même végétarien !

Charles Perrault, cet inconnu
Charles Perrault (1628-1703) est un écrivain qui vivait à l’époque de Louis XIV, et qui est célèbre pour avoir a écrit des contes qui étaient transmis avant lui oralement ; Charles Perrault connaissait les histoires racontées à la campagne, et il les a modifiées par exemple pour ajouter une morale ou enlever un passage jugé trop cru. Il a écrit ses Contes de ma mère l’Oye à l’intention de la cour du roi et des enfants. Ces contes qui mettent en scène des fées, princesses, êtres monstrueux ou ogres, ont immédiatement captivés les lecteurs et leur popularité n’a pas cessé depuis. Perrault n’a donc pas inventé ces héros que nous aimons, par contre il leur a donné une renommée extraordinaire : La Belle au bois dormant, le Petit Chaperon rouge, la Barbe bleue, le Chat botté, les Fées, Cendrillon, Riquet à la houppe, le petit Poucet, Peau d’âne.

Ailleurs sur le web.
Site du Château de Nyon
Programme complet du festival