De retour du Livre sur les quais, un panier rempli de bons romans

Vous avez manqué l’événement ? Vous vous êtes perdus entre les croisières, les conférences, les lectures et les bars à vins ?

Pas de problème, nous vous proposons une séance de rattrapage !

Bien sûr, les locomotives Bernard Werber, Tatiana de Rosnay, Katherine Pancol, Nancy Huston, Yasmina Khadra et autres Didier van Cauwelaert n’ont pas besoin de nous.

Parmi les découvertes, en vrac, citons :

Douna Loup avec son nouveau livre L’oragé, qui s’attache aux jeunes années de deux poètes malgaches

Nicolas Verdan et son Mur grec, une intrigue policière et géopolitique, mêlée de poésie et d’humanité

Marie-Jeanne Urech, qui revient d’une résidence d’écriture dans un couvent, avec L’ordonnance respectueuse du vide, un conte sur les paradis fiscaux…

Sorj Chalandon, a écrit Profession du père, une enfance massacrée entre un père fou et une mère terrorisée

Marilyne Desbiolles s’est attachée au compositeur Maurice Jaubert et ressuscite avec ferveur dans Le beau temps, ce créateur passionnant et méconnu

Annick Mahain nous livre un constat doux-amer du monde du travail dans ses nouvelles intitulées Pas de soucis