Avenue Edouard Rod : mais qui c’est celui-là ?

…Un écrivain, né à Nyon en 1857, tombé dans l’oubli, dont les nyonnais et les lausannois connaissent le nom au travers d’une avenue… L’occasion ici de découvrir une de ses nouvelles, parmi les nombreux textes que cet auteur vaudois a écrits. Ne vous fiez pas aux apparences embourgeoisées de ce monsieur à lunettes et barbichette ! L’autopsie du Docteur Z est bien une nouvelle de science-fiction !

Le livre de la semaine à télécharger : L’autopsie du Docteur Z / Edouard Rod (1857-1919)

« Et si une activité cérébrale rémanente persistait après la mort ? Et si les morts pouvaient encore penser quelques jours après leur décès ? Voire percevoir ce qui les entoure ? Et si un savant arrivait à enregistrer le contenu de cette activité ? Que diriez-vous de lire le compte-rendu d’un enterrement par le mort lui-même ?

Monsieur van Gelt s’est suicidé mais sa famille a tenté de le cacher. Il était fort estimé et les rumeurs persistantes sur les circonstances de son décès ont forcé celle-ci à demander une enquête… » (site BNR)

eBook : L’autopsie du Docteur Z

Une version audio de ce texte est téléchargeable en format MP3 :

Audio-livre : L’autopsie du Docteur Z

Le journal La Côte consacrait un petit article en 2015 à Edouard Rod et à sa relation avec sa ville natale :

Article de La Côte